(Vidéo) Ce qu’a dit Moncef Slaoui sur le vaccin choisi par le Maroc

(Vidéo) Ce qu’a dit Moncef Slaoui sur le vaccin choisi par le Royaume du Maroc




Moncef Slaoui a affirmé avoir été agréablement surpris par la campagne de vaccination anti-covid qui sera bientôt lancée au Maroc.




Dans une intervention sur Médi1, le chercheur marocain en immunologie et biologie moléculaire et conseiller scientifique de l’opération “Warp Speed” lancée par la Maison Blanche a indiqué qu’il ne connaît pas parfaitement le vaccin choisi par le Maroc mais assure maîtriser le volet technique des doses et leur fonctionnement.
«Le principe du vaccin choisi par le Royaume du Maroc consiste à injecter une version affaiblie du virus dans le corps afin de provoquer une réponse immunitaire complète et durable», explique Moncef Slaoui.
Pour le chercheur marocain en immunologie et biologie moléculaire, le ministère marocain de la Santé a fait le bon choix après avoir effectué de bonnes recherches sur la vaccination anti-Covid-19. Rappelons que les préparatifs pour la vaccination contre la covid-19 vont bon train au Royaume du Maroc.




Le Royaume recevra la première commande du vaccin en décembre prochain et sera ainsi parmi les premiers pays au monde qui vaccineront leurs populations. Dix vols seront assurés le mois prochain, soit deux fréquences par semaine, pour le transport des doses de vaccin anti-covid vers le Maroc. Chaque vol transportera un million de doses.
La première commande de vaccins ciblera le personnel de la santé, de la sûreté nationale et des autorités locales, car ils sont en première ligne de lutte contre la pandémie, alors que la deuxième phase visera les personnes qui ont un certain âge et qui ont des pathologies ou des maladies chroniques.
La troisième phase concernera, par la suite, les personnes âgées de plus de 44 ans avant de cibler les autres catégories d’âges. Cinq millions de Marocains seront vaccinés en premier.