DGSN: des changements « radicaux » depuis 2015

DGSN: des changements « radicaux » depuis 2015




La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a connu des changements radicaux depuis 2015 dans le cadre de la modernisation et la moralisation du service public de la police, a affirmé le Directeur central de la police judiciaire, M. Mohamed Dkhissi.




Dans une interview accordée à M24, la chaîne TV de la MAP, M. Dkhissi a souligné que la Direction générale de la sûreté nationale a connu depuis la nomination en mai 2015 du Directeur général de la sûreté nationale des changements radicaux avec un rythme accéléré dans le cadre de la moralisation du service public de la police et de la modernisation de toutes ses structures, outre son renforcement par des ressources humaines hautement qualifiées dans tous les domaines.
Ces changements profonds qu’a connus la Direction générale de la sûreté nationale interviennent dans le cadre des importantes transformations stratégiques intervenues dans toutes les institutions constitutionnelles nationales depuis l’accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres, a-t-il expliqué.




Il a dans, ce sens, passé en revue les grands chantiers lancés par la DGSN notamment le nouveau siège de la Direction, dont SM le Roi Mohammed VI avait lancé les travaux de construction, ainsi que d’autres infrastructures tels que le nouveau siège de la Brigade nationale de la police judiciaire et le Laboratoire national de la police scientifique et technique.
Il s’agit aussi de l’inauguration de nouveaux sièges de préfectures de police, de districts, de commissariats et d’arrondissements de sûreté répondant aux standards de service public de haut niveau. M. Dkhissi a évoqué les réformes et les changements dont ont bénéficié les ressources humaines de la DGSN, dont l’accélération du rythme des avancements et la totale transparence marquant les concours d’accès aux différents cycles de police.