La Chine va étendre son programme de modification de la météo

La Chine va considérablement étendre son programme de modification de la météo




D’après CNN qui rapporte l’information, la Chine a révélé son intention d’étendre de manière considérable un programme expérimental de modification du temps qu’il fait.




Ledit programme pourra couvrir une surface de 5,5 millions de kilomètres, soit l’équivalent d’une fois et demie la surface de l’Inde. Grâce à ce système de modification du temps qu’il fait, au cours des cinq prochaines années, les surfaces couvertes par ces nouvelles technologies pourront bénéficier de pluies artificielles, de chutes de neige et ou de suppression de chute de grêle.
Une avancée de taille qui pourrait permettre de prévenir les catastrophes naturelles, mettre en place des mesures d’urgence plus performantes en cas d’incendie de forêt.




Mais aussi faire face à la hausse des températures et aux sécheresses, et enfin de développer les productions agricoles. D’après CNN, la Chine travaille depuis longtemps à la maîtrise de la météo dans l’objectif de protéger les zone agricoles, mais pas seulement celui-ci.
À l’occasion des Jeux Olympiques de Pékin, en 2008, quelques jours avant la cérémonie inauguratoire de cet évènement, la république populaire de Chine avait ainsi semé des nuages dans le but de réduire le brouillard et éviter que la pluie ne tombe sur la capitale chinoise.




Par ailleurs, l’ensemencement des nuages pour produire des précipitations et des chutes de neige sur une vaste zone est une technique déjà employée depuis des décennies, qui porte aujourd’hui des résultats.
La Chine a d’ailleurs été pionnière dans le développement de cette technologie, en investissant entre 2012 et 2017, plus de 1,34 milliard de dollars dans divers programmes de modification de la météo, ce qui permet de réduire de 70% d’éventuels dégâts causés par la grêle dans la région occidentale du Xinjiang, une région agricole clé en Chine.