Ouverture du 1er centre d’essais automobiles au Maroc et en Afrique

Le premier centre d’essais automobiles s’ouvre au Maroc




Le Maroc s’apprête à accueillir le premier centre d’essais automobiles en Afrique. Cette initiative est née de l’union de deux entreprises privées indépendantes UTAC CERAM et FEV Group, partenaires de l’industrie automobile.




Ces deux entreprises franco-allemandes sont spécialisées dans des domaines spécifiques, rapporte La Map. L’entreprise française UTA CERAM avec 580 salariés et 82 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019 est spécialisée dans les essais de développement et de validation en environnement, homologation, règlementation, formation, conseil, audit et certification, contrôle technique, normalisation et évènementiel. Quant à l’allemande, elle compte 6700 salariés dont 750 en France). Elle s’investit dans le développement de véhicules et de la chaîne de traction ainsi que des essais de concepts de véhicules innovants jusqu’à leur production en série. Ce futur centre à Oued Zem (province de Khouribga) sera installé au centre du Royaume du Maroc.




Il aura de nombreux services répartis en plusieurs activités. Pour Laurent Benoît, président d’UTAC CERAM, la construction de ce nouveau centre est intégrée dans la stratégie de développement et de croissance du groupe, pour prendre en compte les demandes de ses clients. À l’en croire, le groupe a décidé de s’installer au Maroc à cause des nombreux avantages dont les conditions météorologiques favorables qui permettent de mener des essais de façon optimale et les coûts salariaux locaux favorables. Ces avantages « permettent à l’UTAC CERAM de bénéficier d’une meilleure compétitivité sur certains types de prestations et ainsi de compléter son offre  », précise le président d’UTAC CERAM. Le groupe annonce le recrutement d’une centaine d’employés.




Ceci d’ici à cinq ans; ils bénéficieront d’un programme de formation dédié. Entre autres prestations, on retient les essais endurance et fiabilité complète sur bancs/pistes/routes, le développement et essais en dynamique véhicule, les essais de coast down (piste de 4 km, unique en Europe et en Afrique), les bancs d’essais pour le développement des chaînes de traction (véhicules à propulsion électrique, hybride ou conventionnelle), les bancs à rouleaux 4 × 4 (- 20°C) pour calibration et homologation, le développement et les essais acoustiques, le développement et les essais en choc piéton, le roulage RDE (Real Driving Emissions), les essais de flottes véhicules automatisés et connectés ainsi que la formation à la conduite, prestations événementielles.