Le Patronat marocain réagit à l’ouverture d’un consulat des États-Unis à Dakhla

La CGEM réagit à l’ouverture d’un consulat des États-Unis à Dakhla




L’ouverture d’un consulat des États-Unis, à vocation essentiellement économique à Dakhla, permettra d’attirer les investissements américains dans cette région qui présente d’innombrables atouts, notamment un positionnement géostratégique avéré, a souligné, vendredi, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).




Qualifiant cette décision « d’excellente nouvelle », le Patronat a fait part, dans un communiqué, de sa détermination à continuer à travailler main dans la main avec les acteurs du secteur privé américain en vue de renforcer davantage le partenariat économique bilatéral et de développer des projets à fort impact en faveur des populations des provinces du sud.
La CGEM s’est réjouie de la promulgation par le Président des États-Unis d’Amérique, Donald Trump, d’un décret présidentiel inhérent à la décision de reconnaître la pleine souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud, annoncée, jeudi, lors d’un entretien téléphonique entre le roi Mohammed VI et le président américain, fait savoir la même source.
La Confédération s’est également félicitée des grands succès successifs et du rayonnement de la diplomatie marocaine sous la conduite éclairée du roi Mohammed VI et a réaffirmé sa mobilisation permanente derrière le Souverain dans la défense de la stabilité, de la sécurité et de l’intégrité territoriale du Royaume, ajoute le communiqué.