Sahara: à Dakhla, les habitants célèbrent la décision historique des États-Unis

Sahara: à Dakhla, les habitants célèbrent la décision historique des États-Unis




Les habitants de Dakhla se sont rassemblés, sur la place Hassan II, pour exprimer leur soutien à la décision américaine de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Maroc sur l’ensemble de son Sahara.




Les populations du chef lieu de la région de Dakhla-Oued Eddahab ont également réitéré leur soutien absolu à l’Initiative marocaine d’autonomie présentée par le Royaume du Maroc devant les Nations unies comme une solution à la fois réaliste et crédible pour régler définitivement ce conflit artificiel.
À cette occasion, la place Hassan II au centre de la ville a accueilli un meeting à l’appel de plusieurs personnalités (des élus, des acteurs politiques et des acteurs associatifs), pour saluer la décision américaine et pour exprimer leur engagement plein et permanent à défendre l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc.
Ceci tout en soulignant que le plan d’autonomie constitue une solution réaliste à la question du Sahara marocain dans le cadre de la souveraineté marocaine.




Animés d’une grande ferveur patriotique, les citoyens venus en masse, brandissant des drapeaux du royaume et des portraits du Roi, ont salué les décisions adoptées par le Maroc dans le but de consacrer la marocanité du Sahara et préserver la paix et la stabilité dans la région.
Brandissant des banderoles avec des slogans soutenant l’intégrité territoriale du Maroc et condamnant les agissements des ennemis de la cause nationale, les manifestants ont exprimé, en outre, leur appui total à l’intervention des Forces Armées Royales à El Guerguerat pour rompre le blocus routier imposé par le « polisario ».
Lors de ce meeting, des personnalités élues ont exprimé leur mobilisation constante derrière le Roi Mohammed VI et leur appui à toute décision ou initiative prise par lui pour la préservation de la souveraineté et l’intégrité territoriale du Maroc.




Cette manifestation a été aussi une occasion pour les habitants de la région de saluer la diplomatie royale clairvoyante, qui a permis de gagner davantage de soutien international, africain et arabe à la question du Sahara marocain.
Mais aussi de parvenir à la reconnaissance par les États-Unis, pour la première fois de leur histoire, de la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur l’ensemble de la région du Sahara marocain et leur décision d’ouvrir un consulat dans la ville de Dakhla.
En outre, ils ont salué les réalisations accomplies et les projets de développement dans les provinces du sud du Royaume, sous la sage conduite de SM le Roi, inscrits dans le modèle de développement des régions du sud, ayant permis d’ériger la région du Sahara en un pôle socio-économique africain et un trait d’union entre l’Afrique et l’Europe.