Nasser Bourita: le Maroc a des liens «spéciaux» avec Israël et la communauté juive marocaine

Nasser Bourita: le Maroc a des liens «spéciaux» avec Israël et la communauté juive marocained




«Le Maroc a une histoire importante avec sa communauté juive, unique au monde arabe», a déclaré Nasser Bourita dans une interview accordée, samedi, au journal israélien Yedioth Ahronoth.




«Le roi Mohammed VI est le chef religieux de l’Etat, et même ses prédécesseurs, y compris son père Hassan II, respectaient et protégeaient la communauté juive.
La relation du Maroc avec le peuple juif est particulière, inédite dans aucune autre nation arabe», a ajouté le chef de la diplomatie marocaine.
Nasser Bourita a également salué l’autonomie religieuse et communautaire des Juifs marocains, notant que la Constitution du royaume est la seule qui reconnaît toutes les religions abrahamiques.
«La communauté juive de Casablanca, par exemple, a son propre tribunal religieux, la synagogue et ses fidèles bénéficient de la pleine liberté de pratique religieuse», a-t-il déclaré.




«La communauté juive marocaine d’Israël, qui compte environ 700 000 personnes, entretient toujours une relation spéciale avec le Maroc.
D’après ce que je comprends, près de 70 000 Israéliens sont venus ici l’année dernière», a-t-il rappelé. «De notre point de vue, nous ne parlons pas de normalisation parce que les relations étaient déjà normales.
Nous parlons de [reformalisation] des relations entre les pays, car il y a eu des relations tout le temps. Elles n’ont jamais cessé.» Jeudi, le Maroc a annoncé sa décision de normaliser les relations diplomatiques avec Israël.
Le Royaume du Maroc a fermé son bureau de liaison à Tel Aviv en 2000 au début de la deuxième Intifada palestinienne.