Démission du président de l’intergroupe parlementaire européen de soutien au Polisario

Démission du président de l’intergroupe parlementaire européen de soutien au Polisario




Nouvelle gifle au Polisario et à l’Algérie. Joachim Schuster, qui présidait l’intergroupe parlementaire européen de soutien au Polisario, vient de démissionner.




Le député du Parti social-démocrate allemand explique que le Polisario a commis une grave erreur en portant atteinte à l’accord de cessez-le-feu. Sa décision de claquer la porte ne manquera pas de donner à réfléchir aux rares soutiens qui s’acharnent encore à appuyer les séparatistes.
Depuis plusieurs années, le nombre de pays reconnaissant la RASD se réduit comme peau de chagrin. La reconnaissance officielle américaine de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara, fraichement annoncée, finira par décider certains pays encore hésitants.
Récemment, l’homme politique français Jean-Louis Borloo a déclaré que L’Union européenne devrait « suivre le pas » et reconnaître, elle aussi, la pleine souveraineté du Maroc sur le Sahara, tout comme l’a fait l’administration américaine, en vue de clore définitivement ce dossier.
L’annonce de Joachim Schuster est un premier pas dans ce sens. Ci-dessous sa la lettre de démission qui prend effet à la fin de l’année.