Des intellectuels marocains vent debout contre la normalisation avec Israël

Des intellectuels marocains vent debout contre la normalisation avec Israël




La normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël n’est pas du goût de certains scientifiques et universitaires marocains. Ceux-ci sont porteurs et signataires d’une pétition.




Plus de 200 scientifiques, universitaires, hommes politiques ou encore juristes sont signataires de cette pétition, rapporte l’agence de presse turque Anadolu. Ils condamnent la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Selon les pétitionnaires, « les érudits de la religion musulmane ont conclu que toute forme de normalisation avec l’entité sioniste est interdite par la loi religieuse » et que toute décision allant dans ce sens « constitue ainsi un crime ».




« La cause palestinienne demeure au centre des préoccupations » des Marocains, assurent-ils. Le président sortant des États-Unis, Donald Trump avait signé, le 10 décembre dernier, un décret reconnaissant la marocanité du Sahara en échange de la normalisation des relations diplomatiques entre le Royaume du Maroc et Israël. Son principal conseiller, Jared Kushner se rendra au Royaume du Maroc, dans les tout prochains jours, à bord du premier vol commercial Tel-Aviv-Rabat.