Des accords pour inciter les touristes à venir au Maroc en fin d’année

Des accords pour inciter les touristes à venir au Royaume du Maroc en fin d’année




Pour cette saison hivernale et particulièrement pour les fêtes de fin d’année, l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) a conclu un accord de vols avec Transavia et Air France.




Une opportunité pour attirer plus de touristes après l’arrêt imposé par la crise de la Covid-19 et caresser l’espoir d’un retour à la normale. À la faveur de la solution de la vaccination contre le Covid-19 qui redonne espoir, l’ONMT a établi une feuille de route pour relancer le secteur et sécuriser les emplois et l’outil productif;
le premier point porte sur les conditions d’accessibilité qui permettent d’engager la dynamique et initier une reprise graduelle. Le second repose sur l’aérien qui doit être reconstruit et augmenter le nombre de sièges au Maroc. Viennent ensuite le volet commercial et le partenariat avec les TO.




Et enfin, après que les trois premières conditions seront remplies, le travail de marketing avec le client final. Même si l’état d’urgence sanitaire a été prorogé jusqu’au 10 janvier, l’ONMT met les bouchées doubles pour accueillir les touristes nationaux et internationaux.
Il vient de conclure un accord avec la compagnie aérienne EasyJet pour le lancement d’un programme de liaisons au départ de la France vers Marrakech pour la période des fêtes de fin d’année, qui a démarré le 19 décembre. L’accès au territoire marocain est permis à tout voyageur muni d’un test PCR négatif de moins de 72 heures




Le test PCR négatif est dispensé pour les enfants de moins de 11 ans. Les voyageurs doivent également être munis d’une réservation confirmée d’établissement hôtelier et touristique.
Si plusieurs établissements touristiques à Fès, y compris les riads, attendent avec beaucoup d’impatience les touristes, l’auberge culturelle de la médina « Médina Social Club » commence à recevoir déjà les touristes mais « pas avec la même fréquence que l’année dernière », relève le gérant. Ifrane et Michlifen aussi seraient une destination parfaite pour ceux qui aiment le ski au milieu des forêts de cèdres.