Covid-19 au Maroc: création d'une cellule de veille pour suivre la nouvelle souche

Covid-19 au Maroc: l’intérieur et la santé créent une cellule de veille pour suivre la nouvelle souche




Le Maroc a immédiatement riposté à la découverte d’une nouvelle variante du Covid-19 au Royaume-Uni. Après la suspension des liaisons aériennes avec ce pays, une cellule de veille a été mise en place pour suivre la nouvelle souche du virus.




Le Maroc a été le premier pays africain à riposter immédiatement à la découverte d’une nouvelle variante du Covid-19 au Royaume-Uni. En effet, dès dimanche soir, les vols à destination et en provenance de ce pays ont été suspendus dans le cadre des mesures d’urgence prises pour préserver la santé des populations et freiner la propagation de la pandémie.
Dans le même cadre, le département de la Santé et le ministère de l’Intérieur ont mis en place une cellule de veille pour suivre les développements de cette nouvelle variante du nouveau coronavirus Covid-19, rapporte le quotidien Al Massae dans son édition du mardi 22 décembre.




À ce propos, les sources du quotidien précisent que cette cellule de veille aura pour mission de surveiller attentivement cette nouvelle souche et d’identifier ses propriétés, ainsi que ses impacts sur la santé. Ces derniers développements concernant la Covid-19, rappelle le quotidien, surviennent suite à l’annonce du chef du gouvernement britannique, Boris Johnson, qui a évoqué une contagiosité supérieure de cette nouvelle variante du coronavirus.
La réaction de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ne s’est pas fait attendre. Dans un communiqué cité par le quotidien, l’OMS a recommandé à ses membres, au niveau mondial, «d’accroître leurs capacités de séquençage» du virus pour en savoir plus sur les risques posés par la nouvelle variante.




Cette situation épidémiologique a poussé de nombreux pays en Europe et dans le monde à suspendre les arrivées par liaisons aériennes depuis la Grande-Bretagne. La Royal air Maroc (RAM), rappelle encore Al Massae, a également annoncé la suspension, jusqu’à nouvel ordre, de tous ses vols à destination et en provenance du Royaume-Uni.
Dans un communiqué rendu public dimanche, la RAM précise que les passagers détenteurs de billets sur ces vols peuvent bénéficier d’un changement gratuit de date et/ou de destination en Europe, ou d’un remboursement de leur billet. Autant dire que la découverte de cette nouvelle variante a immédiatement provoqué des inquiétudes partout dans le monde.