Déclarations d’El Othmani sur Sebta et Melilla: les partis espagnols demandent au gouvernement d’agir avec "fermeté"

Déclarations d’El Othmani sur Sebta et Melilla: les partis espagnols demandent au gouvernement d’agir avec « fermeté »




Les partis politiques les plus représentés au Congrès des députés espagnol ont demandé au gouvernement de coalition d’agir avec « fermeté » pour répondre aux déclarations du chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, sur les présides de Sebta et Melilla.




Le principal parti de l’opposition, le Parti Populaire (PP), affirme que le gouvernement « doit répondre immédiatement aux déclarations du Premier ministre marocain ». « La souveraineté espagnole de Sebta et Melilla et l’intégrité du territoire national sont intouchables », a souligné le président du PP, Pablo Casado, dans un message sur son compte Twitter.
« La position du Maroc est due à la « faiblesse » de l’exécutif de coalition conduit par Pedro Sanchez », a-t-il ajouté. De son côté, le parti d’extrême-droite Vox a demandé une « réponse ferme » face aux déclarations d’El Othmani, tout en critiquant la « lâcheté » du gouvernement espagnol.




Ceci face aux « prétentions expansionnistes » du Maroc. « Les prétentions expansionnistes de la tyrannie marocaine sont un danger pour notre souveraineté. L’ennemi sent la peur et la lâcheté de ce gouvernement », a dénoncé Vox dans un message également posté sur Twitter. « Le Maroc réitère qu’après le Sahara, il va viser Sebta et Melilla.
Nous exigeons une réponse forte à cette menace », a tonné Vox, troisième force politique en Espagne. Le ministère espagnol des Affaires étrangères a annoncé que la secrétaire d’Etat aux affaires étrangères, Cristina Gallach, a convoqué en urgence hier, lundi 21 décembre 2020 l’ambassadeur du Maroc en Espagne, Karima Benyaich.




Ceci suite à des propos du chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, sur la ville de Sebta et la ville de Melilla. « La secrétaire d’État a fait savoir à l’ambassadeur Benyaich que l’Espagne attend de tous ses partenaires le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de [leur] pays », a indiqué le ministère dans un communiqué.
La responsable espagnole a demandé à Karima Benyaich des « éclaircissements sur les déclarations du chef du gouvernement marocain, Saâd-Eddine El Othmani, sur la ville de Sebta et la ville de Melilla », a précisé le communiqué de la diplomatie espagnole.