(Photos) Les détails des accords signés devant le souverain avec Israël et les États-Unis

(Photos) Les détails des accords signés devant le souverain avec Israël et les États-Unis




En marge de l’audience royale accordée à une délégation américano-israélienne de haut niveau, ce mardi 22 décembre à Rabat, quatre accords avec Israël et deux autres avec les États-Unis d’Amérique ont été signés dans plusieurs domaines.




Le premier accord avec Israël porte sur l’exemption de formalités de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service, signé par le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Mohcine Jazouli et Shlomo Mor-Yosef, Directeur Général de l’Agence de la Population et de l’Immigration.
De même, un mémorandum d’entente dans le domaine de l’Aviation civile a été signé par Zakaria Belghazi, Directeur Général de l’Aviation civile au ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale et Joel Feldschuh, Directeur de l’Agence de l’Aviation civile.




En reconnaissant l’importance d’assurer des vols directs entre Israël et le Royaume du Maroc, les deux parties s’engagent à mener des discussions pour la conclusion d’un Accord sur les services aériens.
En outre, un mémorandum d’entente sur l’Innovation et le développement des ressources en Eau qui prévoit la coopération technique en matière de gestion et d’aménagement de l’Eau, a été signé par M. Hammou Bensaadout, le Directeur Général de l’Eau au ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau et par M. Yechezkel Lifshitz, le Directeur Général du ministère des Ressources en Eaux.




Quant au mémorandum d’entente de coopération dans le domaine des Finances et d’Investissement signé par Nabyl Lakhdar, Directeur Général de l’Administration des Douanes et Impôts Indirectes relevant du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration et Shira Greenberg, économiste en Chef, au ministère des Finances, il annonce la promotion des relations économiques entre les deux pays à travers le commerce et l’investissement.
Ce MoU prévoit la négociation d’autres accords devant régir ces relations : « Convention de non double Imposition, Accord sur la Promotion et la Protection des Investissements et Accord sur l’assistance douanière ».




USA: un soutien financier de 3 milliards de dollars
Côté américain, un mémorandum d’entente entre le Royaume du Maroc, représenté par Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Economie et des Finances, et la «United States International Development Finance Corporation» (DFC) a été signé.
Ce mémorandum d’entente prévoit de fournir un soutien financier et un soutien technique à des projets d’investissement privés, d’un montant de 3 milliards de dollars, au Royaume du Maroc et dans les pays d’Afrique subsaharienne, en coordination avec des partenaires marocains.




Par ailleurs, une lettre d’Intention entre le Royaume du Maroc et le gouvernement des États-Unis, représenté par la United States International Development Finance Corporation concernant «Prosper Africa», a été signée.
À travers cette lettre d’Intention, le gouvernement marocain exprime son soutien à l’initiative américaine Prosper Africa. Une antenne de cette agence sera ouverte à l’Ambassade des États-Unis à Rabat afin de faciliter l’accès aux investisseurs américains et coopérer ensemble vers l’Afrique.