Didier Raoult dénonce un complot et porte plainte pour harcèlement contre l’ordre national des médecins

Didier Raoult dénonce un complot et porte plainte pour harcèlement contre l’ordre national des médecins




Suite à la plainte déposée à son encontre par le Conseil national de l’Ordre des médecins, le chercheur marseillais a décidé de contre-attaquer en portant plainte contre son président.




Pas prêt à tendre l’autre joue Didier Raoult. Le célèbre chercheur marseillais a décidé de riposter alors qu’il est visé par une plainte du Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM), laquelle vise six médecins en tout, dont Christian Perronne et Didier Raoult, suite à des propos controversés tenus publiquement sur l’épidémie de la Covid-19.
Didier Raoult a donc porté plainte, à son tour, contre Patrick Bouet, président du Conseil national de l’Ordre des médecins pour « harcèlement », a annoncé, ce mardi 23 décembre, l’avocat du chercheur, Me Fabrice Di Vizio. Celui-ci a ainsi expliqué dans un communiqué que « cette nouvelle procédure n’apporte absolument rien.




À moins que le CNOM ne fasse pas confiance à l’Ordre départemental […] où qu’il s’agisse d’une intimidation pour entraver la liberté d’expression d’un universitaire », en précisant avoir déposé sa plainte, ce mardi, au parquet de Paris. Quant à Didier Raoult, il s’est exprimé au sujet de la plainte dont il fait l’objet sur le plateau de l’émission Morandini Live.
C’était le 18 décembre dernier. « Je savais depuis longtemps qu’il y avait un complot très très haut placé. Je sais ça depuis plusieurs mois. Je ne suis pas étonné du tout […] Notre pays n’a pas géré cette maladie comme une maladie, mais comme une affaire purement politique sans se préoccuper du soin », a-t-il ainsi déclaré.