Selon le ministre espagnol de l'Intérieur, les relations avec le Maroc sont "excellentes" à tous les niveaux

Les relations avec le Maroc sont « excellentes » à tous les niveaux, affirme le ministre espagnol de l’Intérieur




Le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a mis en relief l’excellence des relations avec le Maroc et le niveau de la coopération bilatérale dans tous les domaines.




« Les relations de coopération et de collaboration avec le Royaume du Maroc sont excellentes à tous les niveaux ». C’est ce qu’a souligné le ministre espagnol de l’Intérieur Fernando Grande-Marlaska, qui était l’invité d’une émission de la radio espagnole Cadena Ser.
« Nous n’avons aucun problème avec le Maroc », a souligné le ministre espagnol, se félicitant du niveau de la coopération bilatérale en matière sécuritaire et policière. Grâce à cette collaboration, le nombre de migrants clandestins arrivés sur les côtes espagnoles a été réduit de 50% en 2019.




C’est ce qu’a fait remarquer Fernando Grande-Marlaska, mettant l’accent sur l’importance de poursuivre la coopération et la coordination avec les pays d’origine et de transit de l’immigration clandestine, comme le Royaume du Maroc, pour faire face à ce phénomène qui a connu une recrudescence dans cette conjoncture marquée par la Covid-19.
Dans la lignée de ces déclarations, le ministre espagnol de l’Intérieur a appelé à davantage d’implication de l’Union européenne (UE) pour trouver des solutions durables à la problématique de la gestion des flux migratoires.