Marrakech: un adolescent gravement blessé après l’attaque d’une meute de chiens errants

Marrakech: un adolescent gravement blessé après l’assaut d’une meute de chiens errants




Une meute de chiens errants a gravement blessé un adolescent à Marrakech. La société civile s’indigne.






Des habitants de Marrakech ont été les témoins d’une scène terrifiante. Ce 23 décembre, au souk du quartier Iziki, un adolescent a été pris d’assaut par une meute de chiens errants.
Ni ses cris ni les interventions des habitants n’ont pu le sauver de leurs crocs mortels. Dans sa livraison du 25 décembre, Al Ahdath Al Maghribia rapporte que la foule a réussi, après beaucoup d’efforts, à sauver l’adolescent alors qu’il était couvert de sang et dans un état critique.
Selon le quotidien, la victime a été transférée en ambulance aux urgences du centre hospitalier universitaire Mohammed VI. Un vent de colère s’est répandu parmi la foule indignée, condamnée à assister à l’atrocité de la scène. Les chiens errants, quant à eux, se sont dispersés non loin du lieu de l’assaut.




Comme s’ils attendaient une nouvelle proie, poursuit la même source. Certaines organisations de défense des droits de l’homme et certains acteurs de la société civile se sont précipités pour tirer la sonnette d’alarme.
D’après le quotidien, des militants de Marrakech ont alerté les autorités locales sur les répercussions dangereuses de ce type d’événement, devenu fréquent, que ce soit dans les milieux ruraux ou dans le centre urbain de la ville ocre.
Ces sources associatives notent par ailleurs une propagation en hausse de hordes de chiens errants, avec les dangers qui en résultent pour la sécurité des citoyens, en particulier des enfants. En effet, quelques jours auparavant, deux enfants ont également été mordus par deux chiens errants dans le quartier d’Al Azouzia.