Le représentant de la diaspora juive prévoit un retour des juifs marocains au Maroc

Le représentant de la diaspora juive prévoit un retour des juifs marocains au Maroc




Le représentant de la diaspora juive, Haim Toledano, revient sur l’accord historique entre le Maroc, les États-Unis et Israël et prévoit un retour imminent des juifs marocains dans le Royaume.




Le représentant de la diaspora juive et l’un des résistants de l’armée de libération, Haim Toledano, n’a pas hésité à exprimer sa fierté, en tant que juif marocain, du tournant historique provoqué par la déclaration conjointe signée entre le Maroc, lesÉtats-Unis et Israël pour la paix au Moyen-Orient.
Le quotidien Assabah rapporte que Haim Toledano est apparu très heureux en évoquant cet accord historique. Invité dans les locaux du quotidien arabophone, le représentant de la diaspora juive a expliqué que le monde a été témoin de la naissance de nouvelles relations.




Elles sont basées sur la paix, la fraternité et la coexistence, indépendamment de la religion et de l’appartenance. Dans cet entretien, Haim Toledano n’a pas tari d’éloges envers le Roi Mohammed VI. L’ancien résistant dans les rangs de l’armée de libération a ainsi loué ses initiatives pour la diaspora juive, tout comme il a loué celles prises par son père, feu Hassan II, et son grand-père, feu Mohammed V.
À ce titre, il a souhaité longue vie au Souverain et lui a exprimé sa pleine gratitude. « Longue vie à Sidna », a-t-il déclaré au quotidien. Haim Toledano est allé jusqu’à évoquer les conditions difficiles en Israël.




D’après lui, la pauvreté a poussé les juifs marocains à immigrer en Israël, en quête d’opportunités d’emplois. Ces derniers, poursuit-il, reviendront sans doute au Royaume du Maroc après cet accord historique. Et d’insister: « Les juifs marocains de là-bas aiment tellement leur pays. Il n’en restera aucun en Israël ».
D’après Toledano, ces juifs marocains vont travailler, à leur retour au Royaume du Maroc, dans des secteurs dynamiques, compte tenu de leur expérience dans les secteurs agricole, artisanal, industriel et technologique.