(Vidéo) Scènes de guerre imaginaires: la propagande algéro-polisarienne bat son plein

(Vidéo) Scènes de guerre imaginaires: la propagande algéro-polisarienne bat son plein




Il semble que l’Algérie et ses disciples du “polisario” n’ont pas encore digéré leur échec dû à la réussite de l’intervention marocaine pour sécuriser la zone tampon d’El Guergarat. 
Alger active ainsi sa propagande médiatique, fidèle à sa coutume, et utilise sa télévision publique pour un pseudo-reportage faisant propager ses mensonges et donner une fausse version des événements. 
Une façon éculée de déformer la réalité et tromper l’opinion publique algérienne, prétendant une « victoire sur le terrain ». Une « victoire sur le terrain ». au niveau d’El Mehbes des milices du “Polisario” infilgeant de lourdes pertes à l’Armée marocaine. 
Des pertes qui n’existent évidemment que dans l’imaginaire du polisario, qui se retrouve de plus en plus isolé en dépit du soutien de son mentor, l’Algérie. 




La Chaine de la propagande algérienne est allée trop loin dans le dévoiement de la réalité, au point de tomber dans le ridicule. Une supercherie et une mise en scène qui n’a pas manqué de susciter le sarcasme des internautes. 
Et voici le compte rendu: l’armée marocaine aurait bombardé des civils dans le secteur de Mahbès. «Heureusement», nous dit le commentateur, «les habitants ont été évacués». 
Mais le délire ne s’arrête pas là. La «vaillante armée sahraouie» a riposté, infligeant de lourdes pertes aux FAR. Des pertes qui n’existent évidemment que dans l’imaginaire des séparatistes, sur le fil de l’APS et sur les écrans des télés algériennes. 
Car, vérification faite, aucun média sérieux ne relaie les élucubrations de la propagande séparatiste.









Avec la complicité de journalistes algériens, les séparatistes montent de toutes pièces des reportages destinés aux médias algériens. Des décors risibles, de piètres comparses et des journalistes algériens derrière la caméra…, le tout pour simuler des scènes de guerre imaginaire diffusées sur la télévision algérienne.
C’est à mourir de rire ou de dépit. La propagande polisarienne ne s’en tient plus aux communiqués quotidiens annonçant de lourdes pertes infligées aux Forces armées royales (FAR) et qui ne trouvent d’autre relais que l’agence de presse officielle algérienne (APS). 
Le Polisario et l’Algérie «innovent» et passent carrément à la réalisation de reportages bidouillés comme l’a révélé récemment le Forum «Forsatin». 
Voici un échantillon du délire séparatiste sponsorisé par les médias et le pouvoir algériens: des comparses souriants (en plein supposé conflit armé) au milieu de constructions anarchiques en ruines… Le montage fera le reste et le tout atterrit à la télévision algérienne comme étant un reportage sur les prouesses de l’«armée sahraouie».