Le président de Ceuta réagit aux propos du chef du gouvernement marocain sur Sebta et Melilla

Le président de Ceuta réagit aux propos du chef du gouvernement marocain sur les enclaves occupées de Sebta et Melilla




Juan Jesús Vivas, président de l’enclave de Ceuta, a réagi aux propos du chef du gouvernement marocain sur Sebta et Melilla. Il précise que ce sont des villes 100% espagnoles.

Juan Jesús Vivas





« Ceuta et Melilla sont l’Espagne au plus profond de leur être », a-t-il déclaré dans une interview accordée au journal espagnol ABC pour ainsi répondre aux propos de Saâdeddine El Othmani, chef du gouvernement marocain qui affirmait que Ceuta et Melilla étaient comme le Sahara, le territoire du royaume et que ce débat devait être ouvert.
Il estime que ces propos « méritent le rejet le plus catégorique ». « Ceuta et Melilla sont l’Espagne au sens le plus profond du terme », a-t-il soutenu. Selon les explications du responsable espagnol, l’histoire, le droit et la volonté ferme et sans équivoque des habitants de Ceuta et Melilla prouvent que ces villes autonomes restent purement espagnoles.




«  Ces paroles ne nuisent pas à notre moral, ni n’ébranlent la confiance que les autorités publiques de l’État, du gouvernement de la Nation et des Cortès placent en nos villes ». Aussi, a-t-il félicité et encouragé le gouvernement espagnol qui a réagi aux allégations de M. El Othmani.
«Le gouvernement a explicitement manifesté son mécontentement et a appelé au respect de notre souveraineté, en précisant, sans équivoque, que Ceuta et Melilla sont l’Espagne», a-t-il fait savoir. M. Vivas a par ailleurs insisté sur l’importance de la cordialité dans les relations, afin de garantir à la population de ces villes autonomes, une meilleure convivialité aussi bien avec le Maroc que l’Espagne.