Les frontières avec Sebta et Melilla resteront fermées jusqu'au 31 janvier 2021

Les frontières avec les présides occupées de Sebta et Melilla resteront fermées jusqu’au 31 janvier 2021




Les frontières des enclaves occupées Sebta et Mellilia avec le Royaume du Maroc resteront fermées durant le premier mois de l’année 2021. La décision a été publiée au Bulletin officiel ce mercredi 30 décembre.




La fermeture des passages frontaliers qui séparent les présides occupées de Ceuta et Melilla du Royaume du Maroc a été prolongée d’un mois par un arrêté du ministère espagnol de l’Intérieur, rapporte le site El Faro de Ceuta.
Les postes frontières resteront donc fermés jusqu’au 31 janvier 2021, avec la possibilité de prolonger une nouvelle fois ce délai. L’arrêté en question a été publié ce mercredi 30 décembre 2020 au Bulletin Officiel espagnol.
Ce report de l’ouverture des postes frontaliers entre les deux présides occupés et le Royaume du Maroc serait justifié par la pandémie du nouveau coronavirus qui continue de sévir.
Fermées depuis le déclenchement de la pandémie de la Covid-19, les postes frontaliers des enclaves occupées Sebta et Melilia n’ont pas été rouverts, sauf pour des opérations spéciales de rapatriement de ressortissants marocains bloqués dans les deux villes.