L’OTAN reconnaît aussi la marocanité du Sahara

L’OTAN reconnaît également la marocanité du Sahara




Vingt jours après la reconnaissance de la marocanité du Sahara par les États-Unis, l’Organisation Atlantic Nord (OTAN) a adopté la carte intégrale du royaume, qui prend en compte les provinces sahariennes marocaines.






C’est une nouvelle gifle pour les ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume. L’Organisation du traité de l’atlantique nord (OTAN) vient d’adopter la carte complète du Maroc, incluant son Sahara.
Quelques jours après la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, c’est au tour de l’OTAN de confirmer l’évidence historique de la souveraineté du Royaume sur ses provinces sahariennes.
Le Maroc, qui a le statut d’allié majeur de l’OTAN, fait partie des 16 pays partenaires du programme de renforcement de l’enseignement de la défense (DEEP) initié par cette alliance politico-militaire, née au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et qui compte une trentaine de pays membres, parmi les plus grandes puissances de la planète.




Sur son site Internet, l’OTAN montre désormais la carte complète du Maroc, intégrant légitimement son Sahara, au milieu de la cartographie des pays partenaires du programme DEEP.
L’ambassadeur américain présente la carte complète du Maroc, incluant le Sahara, adoptée par Washington
Ce programme se veut être un instrument de réforme, apportant un soutien spécifique aux pays, dans le développement de leurs établissements d’enseignement militaire professionnel.
Eu égard à son statut d’allié majeur de l’OTAN, le Maroc s’affirme ainsi comme étant le seul pays, à la fois fort et crédible, appelé à contribuer aux efforts de l’alliance militaire en vue de préserver la sécurité et la stabilité dans l’espace euro-atlantique.





Fiche de présentation du programme DEEP de l’OTAN, avec la carte complète du Maroc