La cause palestinienne: une priorité du Maroc semblable à celle de son intégrité territoriale

La cause palestinienne: une priorité du Maroc semblable à celle de son intégrité territoriale




Le chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, a évoqué récemment le ferme et indéfectible attachement du Maroc à la cause palestinienne, répondant ainsi aux vives critiques dont il a fait l’objet de la part des islamistes radicaux, dont ceux d’Adl Wal Ihsane.




Le chef de l’Exécutif a réitéré mardi dernier, 30 décembre 2020, devant la Chambre des représentants, l’appui constant du roi Mohammed VI et du Maroc à la cause palestinienne, considérant que cette cause est «l’une des priorités de la nation marocaine».

Saâd-Eddine El Othmani s’est exprimé devant les députés pour commenter notamment le tournant historique que vient de connaitre la cause nationale après la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara.

À cette occasion, il a longuement évoqué la cause palestinienne.




C’est «une priorité du Maroc semblable à celle de son intégrité territoriale».

«La décision historique des Etats-Unis a déstabilisé les adversaires du Maroc qui ont tenté de diminuer son impact en exploitant des lobbies et en menant des campagnes mensongères», a déclaré El Othmani.

«Comme l’a affirmé le Roi, «le Maroc est dans son Sahara et le Sahara est dans son Maroc», a poursuivi le chef du gouvernement, avant d’assurer l’ONU des efforts du Royaume de continuer à œuvrer en commun pour trouver «une solution pacifique sous le seul et unique angle de la souveraineté marocaine».