(Audio) Le taux de positivité des tests est en baisse au Maroc

(Audio) Vaccination anti-Covid-19 au Maroc




Les chiffres des contaminations et de décès liés au nouveau coronavirus sont significativement en baisse au Maroc. Dans un entretien accordé à 2M, le Professeur Moulay Hicham Afif, directeur du CHU Ibn Rochd de Casablanca, a expliqué que ce taux en baisse n’est pas le reflet d’une régression du nombre de tests quotidiens.




Les tests de dépistage se font toujours avec la même intensité. Mais «  quel que soit le nombre de tests faits par jour, nous avons remarqué une baisse au niveau du taux de positivité de ces tests  », a révélé Pr. Afif.

Selon lui, entre la semaine écoulée et celle d’avant, le taux de tests positifs par rapport à l’ensemble de ceux réalisés a diminué de 2%.

Il a aussi fait savoir que ce taux est actuellement de 12%, «  sachant que lors des mois d’octobre et de novembre, il a dépassé les 30%  ». Au cours de l’interview, le directeur du CHU Ibn Rochd a indiqué que l’hôpital accueille moins de patients atteints du Covid-19.




Surtout dans les unités de réanimation et de soins intensifs «  depuis le début de décembre  ». Malgré ce tableau relativement encourageant, il invite la population à rester vigilante.

Le professeur Moulay Hicham Afif s’est également prononcé sur la campagne de vaccination attendue depuis décembre par les Marocains. Selon lui, les préparatifs vont bon train. «  Tout est prêt  », a-t-il indiqué.

Une commission de préparation a été mise en place au sein du Centre Hospitalier Universitaire, les points de vaccination sont établis, le processus de vaccination est mis en place.