Casablanca: des morts et des blessés à cause d'effondrements dus aux intempéries

Des effondrements dus aux intempéries causent morts, blessés et désolation à Casablanca




Il semble que les fortes pluies qui se sont abattues sur Casablanca ces derniers jours n’aient pas seulement provoqué des inondations et noyé des quartiers entiers. Elles ont ont également causé des effondrements d’habitation qui ont conduit à des pertes en vies humaines, ce qui annonce d’autres effondrements dans les jours à venir.




La vieille ville (médina) de Casablanca était hier sens dessus-dessous, à cause de l’effondrement du toit d’un four traditionnel. Selon des sources sûres, la tragédie a été causée par les intempéries qu’a subies la métropole. Le toit du four traditionnel s’est soudainement effondré sur les ouvriers qui y œuvraient.
Les jeunes du quartier ont accouru sur les lieu de drame et ont été les premiers à intervenir pour tenter de sauver les employés enfouis sous les décombres.
Malheureusement, cette solidarité et cette volonté de bien faire n’a pu éviter la fatalité et au sortir on déplore une personne décédée et quatre autres blessées, plus ou moins grièvement.




Les mêmes sources ont indiqué que les jeunes hommes, qui sont intervenus pour secourir les ouvriers, ont entendu, après avoir sorti quatre personnes de sous la poussière, les gémissements d’un autre ouvrier et se sont précipiter à sa recherche, avant que les éléments de la protection civile ne viennent prendre la relève.
Immédiatement, les blessés ont été transférés à l’hôpital universitaire Ibn Rochd de Casablanca pour recevoir les soins nécessaires.
Cependant, l’un d’eux, dans l’ambulance qui le transportait est décédé des suites de ses blessures au cours de son trajet vers l’établissement hospitalier. Cette situation ne se serait pas limité qu’à la vieille ville (médina) de Casablanca.




Derb Moulay Chrif à Hay Mohammadi a été également ce vendredi matin, victime d’un incident similaire avec l’effondrement d’une maison dans la ruelle n°30. Le drame a semé panique et désolation parmi les habitants du quartier. Plusieurs personnes se sont précipitées sur les lieux, et un grand rassemblement s’est formé.
Aux premières informations, une femme a été retirée des décombres dans un état critique, et a été conduite au service des urgences.
Les recherches pour sauver, d’autres habitants de l‘immeuble effondré encore enfouis dans les décombres et se sont poursuivis avec l’arrivée des éléments de la protection civile qui a pris la relève.




Diverses autorités locales, administratives et de sécurité, en plus des forces auxiliaires se sont également rendues sur les lieux du drame pour aider, constater et tenter de secourir ceux qui pouvaient encore l’être.
Là, aussi nous dit la source sous les décombres, on entendait gémissements et appels de personnes enfouies sous les ruines.
Ce phénomène d’effondrement est récurrent à Casablanca, et touche particulièrement, chaque année dans les métropoles du Royaume, les habitations vétuste qui lors d’intempéries, comme actuellement, sont plus fragilisées et s’effondrent. Ces calamités sont la cause également de la mauvaise infrastructure et d’une absence de responsabilité.