République Centrafricaine: les Forces armées royales ont libéré 25 otages des groupes armés

République Centrafricaine: les Forces armées royales ont libéré 25 otages des groupes armés




Les Forces armées royales ont réussi, fin décembre, à libérer 25 militaires centrafricains, retenus prisonniers dans une base militaire à Bakuma. Les détenus ont été enlevés par les groupes armés de l’UPC/FPRC.




Jugée complexe et périlleuse, l’opération a mobilisé un commando militaire marocain, appuyé des hélicoptères des forces spéciales sri-lankaises. Les 25 otages ont par la suite été pris en charge à Bangassou, lieu de concentration de la coalition internationale.

Victime d’une tentative de coup d’État, la République centrafricaine est tombée dans les mains des chefs de groupes armés de l’Unité pour la Paix en Centrafrique. Le pays est plongé dans une quasi-guerre civile.

En prenant le contrôle des deux tiers du pays, les insurgés ont fortement perturbé les élections présidentielles, qui ont eu lieu le 27 décembre.

Malgré la présence des forces étrangères, les violents affrontements avec l’armée ont entraîné l’annulation des votes dans plusieurs villes.