(Vidéo) 14 étudiants algériens bloqués à Casablanca appellent à leur rapatriement

(Vidéo) Refoulés de Montréal et bloqués à Casablanca, des étudiants algériens appellent à leur rapatriement




Quatorze étudiants algériens, arrivés lundi à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, se sont retrouvés bloqués au Maroc après leur refoulement, depuis Montréal par les services de l’immigration canadienne.




Ils sont arrivés au Canada samedi à bord d’un vol d’Air Algérie, mais ont été interdits d’accéder au territoire par les autorités canadiennes, qui invoquent des dossiers incomplets.
Dans une déclaration à des médias, ces étudiants ont expliqué que «les services frontaliers canadiens à Montréal leur ont exigé de remplir des conditions d’entrée au Canada qui n’étaient pas prévues lorsqu’ils ont entrepris les démarches pour obtenir le visa d’études». Ils ont ainsi été expulsés à bord du vol Montréal-Casablanca, assuré par la Royal Air Maroc.




Car il n’y a plus de vol d’Air Algérie, la compagnie n’opérant plus de vols spéciaux depuis le royaume. Selon une vidéo partagée par la page «Les Algériens de Montréal», les étudiants se sont déclarés «abandonnés» et disent craindre d’être «bloqués au Maroc pour plusieurs mois».
Ils seraient ainsi «livrés à eux-mêmes» et se trouveraient «dans une salle d’attente de la zone de transit de l’aéroport». La même page a affirmé hier, en relayant leurs témoignages, qu’ils «dorment à même le sol présentement» et qu’ils demandent «des couvertures et de la nourriture».