Fin de calvaire pour les étudiants algériens bloqués au Maroc

Fin de calvaire pour les étudiants algériens bloqués au Maroc




Les étudiants algériens bloqués à l’aéroport Mohammed V de Casablanca depuis quelques jours ont pu, enfin, rallier l’Algérie hier, lundi.




Air Algérie a opéré un vol exceptionnel dans le cadre du retour des 14 étudiants algériens bloqués au Maroc.
Outre les étudiants, d’autres Algériens en instance de rapatriement se trouvaient à bord du vol.
En tout, 72 passagers. L’ambassadeur et le consul d’Algérie à Rabat ont veillé au bon déroulement de l’opération.
Un autre vol est attendu jeudi pour assurer le retour d’autres Algériens restés bloqués au Maroc. Le 11 janvier dernier, 14 étudiants algériens s’étaient retrouvés bloqués à l’aéroport Mohammed V de Casablanca après avoir été refoulés du Canada et ramenés via la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM).




Sans logement, sans nourriture et sans vêtements de rechange, ils se sont retrouvés obligés de squatter les bancs du terminal 3 de l’aéroport Mohammed V de Casablanca.
Face à la situation, ils avaient lancé un appel de détresse aux autorités algériennes. Royal Air Maroc qui était disposée à assurer leur retour en Algérie n’a pas eu l’autorisation exceptionnelle de ces autorités.
Finalement, l’ambassade d’Algérie au Royaume du Maroc a annoncé, samedi 16 janvier, deux vols de rapatriement d’Air Algérie au départ de l’aéroport Mohammed V de Casablanca.
Fini la galère. Les étudiants sont désormais rentrés chez eux à leurs frais.