(Vidéo) Le témoignage émouvant de la veuve de Salaheddine El Ghomari

(Vidéo) Le témoignage émouvant de la veuve de Salaheddine El Ghomari




La chaîne de télévision 2M a tenu à rendre hommage au journaliste Salaheddine El Ghomari, décédé le 10 décembre à Casablanca, des suites d’une attaque cardiaque à l’âge de 52 ans. Dans un reportage de plus d’une quinzaine de minutes dans lequel le témoignage des proches a été recueilli, la veuve du journaliste a fait un témoignage bouleversant.




Salaheddine El Ghomari était très apprécié des téléspectateurs de 2M. Il a vu son audience monter en flèche lors du confinement.
Il présentait l’émission « Asilat Corona » diffusée en langue arabe, et au cours de laquelle il apportait sa contribution à la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus.
Son décès a ému ses proches, ses collègues et les téléspectateurs qui ont traversé la dure période du confinement avec ses conseils et sa foi en la victoire sur le virus.
Dans ce reportage qui lui est dédié, Leila Zopakova El Ghomari, la veuve du journaliste s’est exprimée pour la première fois et a raconté comment elle a rencontré son défunt mari.




« J’ai rencontré Salaheddine quand je faisais mes études, en troisième année de faculté de journalisme en Russie. Il est très intéressant, toujours actif », dit-elle avec émotion.
Elle confie avoir été attirée par le côté artistique du journaliste marocain. « Je dessinais et lui, il était passionné de photographie ».
Visiblement encore sous le choc de ce départ brusque et inattendu, la veuve déclare avec des larmes à peine refoulées qu’elle ne réalise pas encore ce qui s’est passé.
« Je n’arrive toujours pas à accepter son décès. Comment pourrais-je vivre sans lui maintenant ? Je ne sais pas. Il était ma moitié, ma famille… », a-t-elle confié.