Îles Canaries: les Marocains ciblés par des attaques racistes

Îles Canaries : les Marocains ciblés par des attaques racistes




Dans plusieurs vidéos, audios et captures d’écran qui circulent sur les réseaux sociaux, divers messages racistes sont lancés contre les migrants marocains et maghrébins en général par des individus menaçants qui brandissent des armes blanches.




Dans l’une des vidéos, on voit un homme à bord d’un véhicule, une grosse machette à la main, ralentir devant un jeune Maghrébin et lui lancer : « Dis à tes amis de quitter cette put** d’île ».
Ces messages menaçants ont commencé à circuler ces dernières heures à la suite d’une vidéo qui montre de violents affrontements entre deux groupes de présumés Maghrébins dans un parking. Des rumeurs ont ensuite annoncé qu’un jeune, attaqué par un immigrant clandestin lors des affrontements, serait décédé.




La nouvelle, devenue virale sur les réseaux sociaux, a été finalement démentie par la police nationale et par le gouvernement.
Dans un audio qui retrace une conversation dans un groupe de l’application WhatsApp, de potentiels agresseurs de migrants discutent du jour et de l’heure de la chasse : « Demain, nous allons descendre et nous allons les faire exploser. Nous sommes préparés. Ils vont paniquer. Nous sommes armés jusqu’aux dents.




Ils vont mourir, je vous le dis clairement ». De son côté, la police nationale a affirmé, grâce à la veille citoyenne sur les réseaux sociaux, avoir été informée de la préparation de ces événements et rassuré que les dispositions sont en train d’être prises pour éviter tout incident.
En 2020, plus de 23 000 personnes sont arrivées aux îles Canaries à bord de bateaux. Ces dernières semaines, des incidents isolés impliquant des migrants ont été enregistrés.