Le Maroc, 1er pays d'Afrique à recevoir son lot de vaccins

Le royaume du Maroc, premier pays du continent à recevoir son lot de vaccins




De grandes puissances africaines ont été doublées par le royaume du Maroc dans la course internationale au vaccin. Deux millions de doses du Covishield seront administrés aux Marocains dans les prochains jours.




Dans la course internationale au vaccin contre la Covid-19, le Royaume a su tirer son épingle du jeu.
Ce vendredi 22 janvier 2021, un Dreamliner de Royal Air Maroc a atterri à l’aéroport de Casablanca, avec, à son bord, un lot de 2 millions de doses du Covishield, le vaccin conçu par le laboratoire britannico-suédois AstraZeneca. Une cargaison qui permet déjà de démarrer la campagne de vaccination, et qui a été acheminée dans un endroit tenu secret.
«Ce n’est finalement pas à la Régie autonome des frigorifiques de Casablanca qu’a été entreposée cette première livraison», confie une source proche du ministère de la Santé. «Cette infrastructure devrait recevoir des lots plus importants», poursuit cet interlocuteur.




Cette première cargaison a été acheminée, en toute discrétion, mais sous bonne garde, à un endroit tenu pour le moment secret.
Elle devrait être dispatchée dans les prochains jours à travers le Royaume, afin d’effectivement démarrer la campagne de vaccination, tant attendue par tous. Le Maroc devrait ainsi être le premier pays du continent à démarrer une campagne de vaccination massive.
L’Egypte n’a en effet reçu qu’un petit lot du vaccin conçu par Sinopharm, en donation des Émirats arabes unis. Les îles Maurice et les Seychelles ont également reçu des lots, qui leur ont permis de démarrer la vaccination de leur population. Néanmoins, Les autres pays qui font régulièrement des annonces sur des livraisons imminentes




Comme l’Algérie et l’Afrique du Sud, qui sont toujours cantonnées dans une liste d’attente, pour recevoir le premier lot. Le Royaume du Maroc, en revanche, a su anticiper cette course internationale à la vaccination dès le mois d’août 2020.
Le Roi Mohammed VI avait en effet donné ses instructions pour participer activement aux tests cliniques de Sinopharm, et passer commande auprès du laboratoire britannico-suédois AstraZeneca.
C’est donc bien le Covishield, qui est développé par ce même laboratoire AstraZeneca en partenariat avec l’univeristé d’Oxford, qui sera administré aux Marocains dès les prochains jours. Dès le coup d’envoi de la campagne de vaccination au Royaume du Maroc.