Guerguarate : le trafic routier entre le Maroc et la Mauritanie “n’est aucunement perturbé”

Guerguarate : le trafic routier entre le Maroc et la Mauritanie “n’est aucunement perturbé”




La situation à Guerguarate est calme et normale, ont affirmé dimanche matin des sources autorisées, ajoutant que le trafic routier entre le Maroc et la Mauritanie, et au-delà vers l’Afrique subsaharienne, “n’est aucunement perturbé”.




Malgré les harcèlements sans incidents des milices du “Polisario”, la situation à Guerguarate, comme dans l’ensemble du Sahara marocain, est calme et normale. Le trafic routier entre le Maroc et la Mauritanie, et au-delà vers l’Afrique subsaharienne, n’est aucunement perturbé, ont précisé les mêmes sources.
Conformément aux Très Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), le passage de Guergarate a été sécurisé par les FAR.




C’est ce qu’ont souligné les mêmes sources, en rappelant que depuis le mois de novembre 2020, les milices du “Polisario” procèdent à des harcèlements, dans une réaction désespérée à cette sécurisation du passage.
Parallèlement à cela, poursuivent les sources autorisées, la propagande algéro-polisarienne tente vainement de montrer une “zone de guerre” qui n’existe pas, à travers des fake news, des “communiqués de guerre”, des dépêches ainsi que des reportages quotidiens sur des “accrochages imaginaires”.