La justice espagnole ordonne l’expulsion de militants du Hirak

La justice espagnole ordonne l’expulsion de militants du Hirak




Jamal Mohamed Mouna et Jawhari, deux militants issus du Hirak du Rif poursuivis par le Maroc, ont embarqué il y a quelques jours à bord d’un bateau de fortune pour rejoindre le Sud de l’Espagne. Le tribunal de Motril a ordonné leur expulsion.




Les deux hommes, en compagnie de deux autres Marocains, ont été transférés vers un centre d’accueil à Murcie.
Jamal a été condamné en octobre par la justice marocaine à 8 mois de prison pour « incitation à la lutte contre l’unité territoriale » de l’État.
Il avait été aussi condamné à deux ans de prison pour sa participation au mouvement de contestation de Hirak du Rif en juillet 2019 à Tamasint, un village près d’Al Hoceïma, où il avait été photographié avec le drapeau du Rif.
Dans une vidéo, il parle de sa situation. Après quelques jours passés au sein du centre, il semble aujourd’hui que leur procédure d’asile est en bonne voie.