Le Burundi ferme son Consulat général à Laâyoune

Le Burundi ferme son Consulat général à Laâyoune




Pour « des raisons budgétaires et de réciprocité », la République du Burundi a annoncé samedi la fermeture de son Consulat général à Laâyoune.




« Dans le cadre de la rationalisation des dépenses au service extérieur, le ministère des Affaires étrangères et de la coopération au développement a décidé de fermer deux ambassades (Ottawa et Brasilia) et un consulat général à Laâyoune (…) pour des raisons financières et de réciprocité », précise le ministère dans un tweet. 
Le Burundi a ouvert les portes de sa représentation consulaire à Laâyoune le 28 février 2020. Dans un tweet, les autorités ont indiqué que cette fermeture n’enlève rien en la reconnaissance par le pays de la souveraineté du Maroc sur ses Provinces du sud. 




La fermeture de ce Consulat n’est en aucun cas le signe d’une rupture des relations entre les deux pays. Dans un autre tweet, il est signalé que « le Canada et le Brésil seront diplomatiquement couverts par l’ambassade du Burundi à Washington.
Notre ambassade à Rabat au Maroc restera fonctionnelle et en retour, le Burundi s’attend à l’ouverture d’une ambassade du Royaume du Maroc au Burundi avec résidence à Bujumbura », ajoute le ministère burundais des Affaires étrangères, sur son compte Twitter officiel.