(Vidéo) Sahara marocain: le président sud-africain appelle Biden à annuler la reconnaissance US

(Vidéo) Le président sud-africain appelle Biden à annuler la reconnaissance US de la marocanité du Sahara




Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a appelé, dimanche, le nouveau président américain Joe Biden à annuler la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, la qualifiant d’«illégale».
Lors d’une réunion du comité exécutif national de l’ANC, Ramaphosa a plaidé pour une «annulation rapide» de cette décision qui «imposerait une prétendue souveraineté marocaine sur le Sahara occidental».
Également à la tête de la présidence tournante de l’Union africaine, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a dit «accueillir favorablement l’engagement positif pris par le nouveau président américain Joe Biden afin de renouveler le mode de collaboration de son pays avec le reste du monde».




Il a ainsi exprimé son «inquiétude quant au manque de progrès dans le processus de résolution du conflit du Sahara occidental». Cyril Ramaphosa a également assuré que son pays compte «intensifier» ses efforts au sein de l’Union africaine pour «garantir au peuple sahraoui son droit à l’autodétermination».
Naledi Pandor, ministre sud-africaine des Affaires étrangères, a adressé un message au nouveau locataire de la Maison Blanche, pour demander l’annulation de la reconnaissance par l’administration Trump de la marocanité du Sahara.
«Cette décision est contraire aux résolutions de l’ONU ayant exigé un référendum – qui a été retardé d’environ trois décennies – sur le statut du Sahara occidental», a-t-elle estimé.