L’Irak intègre l’Organisation Mondiale du Commerce grâce au Maroc

L’Irak intègre l’OMC grâce au Royaume du Maroc




L’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) a salué la présidence marocaine du processus d’accession de l’Irak à l’Organisation, tout en remerciant le Royaume pour son assistance technique à l’Irak dans ce processus.




À cet égard, l’ambassadeur Omar Hilale, président du Groupe de travail de l’Accession de l’Irak à l’OMC, a mené, à Genève, une série de réunions avec les parties prenantes au sein de l’Organisation afin de faire progresser le processus de négociation sur d’accession de l’Irak.
Ces réunions et entretiens, menés du 25 au 27 janvier, s’inscrivent dans la continuité des progrès réalisés dans le cadre de la réactivation dudit processus, durant le mois d’aout 2020.
Dans ce sens, Hilale a briefé les États membres et les différentes parties prenantes sur l’évolution du dossier et ce, suite à ses différents entretiens avec le ministre irakien du Commerce, Alaa Ahmed Hassan Al-Jibouri, sur les mesures prises par les autorités irakiennes en matière de préparation de documents techniques, réformes administratives et réponses aux questions des membres de l’OMC.




Lors de son entretien avec le président du Groupe de travail, le ministre irakien du Commerce lui a exprimé les remerciements du gouvernement irakien pour l’offre du ministère du Commerce marocain d’organiser, virtuellement dans les semaines à venir, un atelier de formation sur les techniques de négociations multilatérales et sur le droit de l’OMC au profit de l’équipe de négociation irakienne, à l’instar de celui organisé à Rabat en juin 2018 au profit des experts irakiens.
Al-Jibouri a également réaffirmé à M. Hilale le choix stratégique de l’Irak d’intégrer l’OMC et d’accélérer, à cet effet la finalisation de tous les documents et réponses requis par le Groupe de travail. P
our sa part, Hilale a assuré le ministre irakien de l’engagement du Maroc à poursuivre activement ses efforts pour accélérer et accompagner l’Irak dans sa négociation.




Il l’a assuré de l’appui politique et technique du Royaume dans ces négociations. À cet égard, tant le Secrétariat de l’organisation que les différents membres se sont félicités de l’offre d’assistance technique et de formation marocaine et ont remercié le Royaume pour l’appui à ce processus et au système commercial multilatéral sous l’égide de l’OMC.
Par ailleurs, Hilale s’est entretenu avec le directeur général adjoint en charge des accessions, Alan Wolff, ainsi qu’avec la directrice de la division des accessions, Maika Oshikawa, sur les différents aspects techniques dudit processus de négociation.
Durant cette rencontre, ils ont discuté de la possibilité d’organiser une réunion virtuelle, d’une demi-journée au niveau ministériel, avec la participation des principaux membres engagés dans ce processus ainsi que les représentants des organisations financières internationales.




Cette réunion ministérielle virtuelle sera également l’occasion de donner un élan politique de haut niveau visant à accélérer les négociations de ce processus.
Dans cette perspective, l’ambassadeur Omar Hilale, président du Groupe de travail de l’Accession de l’Irak à l’OMC, a eu une séance de travail virtuelle avec le président du Fonds Monétaire Arabe, Abderrahman Alhamudy, qui l’a assuré de l’appui du Fonds au processus de négociations présidé par le Royaume du Maroc et a qualifié de pertinente et utile l’organisation d’une conférence régionale au niveau ministériel consacrée à l’accession de l’Irak.
Ceci afin de mobiliser le soutien régional et international à cette accession mais également exposer aux responsables irakiens les dividendes gigantesques de leur accession à l’Organisation Mondiale du Commerce.




Pour leur part, les représentants de la Banque Mondiale, tant à Bagdad qu’a Washington, ont accueilli favorablement cette initiative et se sont engagés à contribuer à sa réussite.
Hilale a remercié tous ses interlocuteurs de l’appui et de l’engagement d’accélérer l’accession de l’Irak à l’OMC, exprimés par les différends membres de l’Organisation, dont le Représentant de l’Union européenne, de l’Arabie Saoudite en sa qualité de coordonnateur du Groupe arabe à l’OMC, les Représentant Permanents de la Russie, de la Suisse ainsi que les représentants de la Banque Mondiale.
Ces délégations ont réitéré l’importance et l’impact positif de cette accession sur le progrès des réformes commerciales et juridiques qui sont primordiales pour l’intégration économique de l’Irak dans le commerce régional et mondial.