Au Maroc, la situation épidémiologique demeure très rassurante

Ait Taleb: « La situation épidémiologique demeure très rassurante »




Le ministre de la Santé, Khaled Ait Taleb, a visité ce samedi plusieurs centres de santé dans la région de Rabat-Salé-Kénitra dans le cadre de la campagne nationale de vaccination anti-Covid19, lancée jeudi par le roi Mohammed VI.

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb





Ces visites ont concerné les centres de santé Massira II à Skhirat-Temara, le centre de vaccination du centre de santé Hay Salam (Salé), le centre de santé urbain Moulay El Hassan (Kénitra) et le centre de santé urbain Maamoura de Khémisset.

Dans une déclaration à la presse, Ait Taleb a souligné que le Maroc vit au rythme d’une vaste opération de vaccination ciblant dans un premier temps ceux qui se trouvent en première ligne, en l’occurrence les professionnels de la santé, mais aussi les catégories vulnérables âgées de plus de 75 ans.

La campagne de vaccination, a-t-il assuré, se déroule avec souplesse et dans les meilleures conditions, sans aucun risque d’effets secondaires. Selon le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb, la situation épidémiologique demeure très rassurante.




Ce qui favorisera le bon déroulement de la vaccination dont la réussite exige une deuxième injection, dans la perspective d’atteindre l’immunité collective par la vaccination de 80% de la population.

La campagne sera mise en œuvre de manière progressive selon un programme bien défini, a-t-il affirmé, soulignant la nécessité d’une adhésion effective et totale de tout le monde ainsi que le respect des mesures de prévention jusqu’au retour à une vie normale.

À Khémisset, sont mobilisés 48 centres de santé pour l’opération de vaccination en plus de 112 unités mobiles en faveur de 383.000 habitants, a déclaré le délégué provincial de la santé Fouad Kharmaz. Il a relevé que toutes les villes et provinces du Royaume s’engagent dans la campagne nationale de vaccination.




Ceci après son lancement officiel par le roi Mohammed VI. Dans une déclaration similaire, le médecin en chef du centre de santé Massira II à Skhirat-Temara, Mounir Khizoua a indiqué que cet établissement, le plus grand à l’échelle préfectorale avec une population de plus de 85.000 personnes, se tourne vers les catégories ciblées en priorité que sont les personnes âgées et les professionnels de la santé.

Conformément aux Hautes Instructions Royales, la campagne de vaccination sera gratuite pour l’ensemble des citoyens avec comme objectif d’immuniser toutes les composantes du peuple marocain (30 millions de personnes, soit environ 80% de la population), de réduire puis éliminer les cas de contamination et de décès dus à l’épidémie, et de contenir la propagation du virus.