L’ONU rend hommage au Marocain tué en Centrafrique

L’ONU rend hommage au Marocain tué en Centrafrique




Un vibrant hommage a été rendu par la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA), aux deux casques bleus, dont un Marocain, tués par les rebelles armés de L’UPC.




Rachid Lamzaata, Caporal-chef, et le Sergent-chef gabonais Franck Donald Mboundou-Moussanda ont perdu la vie, le 18 janvier dans une embuscade.

Leur convoi a été attaqué par les combattants des groupes armés à 17 km de Bangassou. Organisée selon un protocole militaire, la cérémonie funéraire a vu la présence du chef de la MINUSCA et Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies et du Chef d’état-major de la république centrafricaine.

Les deux soldats ont par la suite été décorés de la médaille du Chevalier grand-croix, la plus haute distinction en Centrafrique.

Dans une précédente déclaration, Mankeur Ndiaye, Chef de la coalition, avait souligné que les auteurs de ces crimes et leurs complices seront arrêtés et jugés conformément aux lois sur les crimes de guerre.