Des Israéliens bloqués au Maroc suite à la fermeture des frontières

Des Israéliens bloqués au Royaume du Maroc suite à la fermeture des frontières




Environ 70 Israéliens ultra-orthodoxes sont bloqués au Maroc sans possibilité de rentrer dans leur pays après la fermeture de l’aéroport Ben Gourion la semaine dernière. Selon Yeshiva World News, ces Israéliens se sont rendus au Maroc pour célébrer la Hiloula du saint juif de Toulal, Rabbi Its’Hak Abe’hssira, dans le sanctuaire qui est situé près d’Errachidia.




Ils «n’avaient aucune idée de la fermeture de l’aéroport avant leur vol» et «prévoyaient de rentrer en Israël jeudi ou au plus tard avant samedi soir», poursuit le média, qui note que le groupe était obligé de trouver des logements sur place et de chercher un moyen afin de pouvoir revenir en Israël. La même source rappelle que ces Israéliens ne sont pas les seuls qui se sont retrouvés bloqués à l’étranger alors que l’État hébreu a pris une décision imprévue en début de semaine.




L’État hébreu a en effet décidé de se barricader en fermant d’abord ses frontières aériennes puis ses frontières terrestres. «Des centaines d’Israéliens sont dans la même situation dans divers pays du monde», poursuit-on. Depuis la semaine dernière, le gouvernement israélien a commencé à planifier des vols de rapatriement vers Israël, avec un vol d’Israir Airlines de Francfort, en Allemagne, pour des centaines de ressortissants. Cependant, ce vol a été retardé.