Al hoceïma: un verdict exemplaire pour un inceste

Al hoceïma: 25 ans de prison pour un père incestueux




Un crime monstrueux, car incestueux, vient de se clore par un verdict exemplaire au tribunal de première instance d’Al Hoceima. Un père qui a violé sa propre fille, mineure de surcroît, a écopé d’un quart de siècle de prison ferme.




Août 2019. La ville d’Al Hoceima est secouée par un scandale qui relève de la folie.

Selon le quotidien Assabah du mercredi 3 février, une fille mineure, accompagnée par sa mère, a déposé plainte contre son père au commissariat de police du quartier Imzouren.

Dans sa déposition, elle affirme que son géniteur l’avait régulièrement harcelée, avant de la violer.

Selon la fille mineure, son père a commencé par lui faire subie des attouchements dès l’âge de 8 ans, chose que sa mère avait remarquée à l’époque, c’est-à-dire en 2013. Mais, selon Assabah, celle-ci, a eu peur d’un scandale qui aurait fait éclater sa famille.




Elle a préféré garder le silence, tout en mettant en garde son mari contre ses pratique douteuses.

En effet, la fillette aurait affirmé à la police que son père profitait d’un second domicile, où il a l’habitude de l’entraîner seule. Il se déshabillait devant elle et l’obligeait à faire de même, pour assouvir ses sombres fantasmes.

Cette pratique dura plusieurs années, avant que le père ne viole sa fille. Interrogé par le juge, le père incestueux a reconnu des attouchements, voire des embrassades dépassant le seuil de la filiation, mais nié avoir violé sa fille.

Il a expliqué qu’il s’agissait d’une vengeance de sa femme.




Car il vit avec elle une une séparation de corps, depuis qu’il a refusé de l’emmener avec lui en Espagne, du temps où il y travaillait.

Il a également ajouté, rapporte le quotidien arabophone Assabah, que la fille et la mère ont toutes les deux décidé de porter plainte contre lui.

Elles l’ont fait dès qu’il a décidé de ne plus les laisser sortir de la maison et a privé sa fille de son téléphone portable.

Lundi dernier, face à des faits incestueux avérés, il a été condamné à 25 ans de prison par le tribunal de première instance d’Al Hoceima, avec obligation de consacrer une partie de ses avoirs à l’entretien à vie de sa fille et sa mère.