Sète: les ferries pour le Maroc suspendus

Sète: les ferries pour le Royaume du Maroc suspendus




Depuis dimanche à minuit, les traversées en ferries entre la ville de Sète et le Maroc sont suspendues pour une durée indéterminée. Les raisons de cette décision restent pour le moment inconnues.




Après la fermeture des frontières françaises (hors UE) dimanche dernier, le port de Sète et les compagnies qui desservent le Maroc attendent de recevoir des précisions de l’État français. La préfecture de l’Hérault les a informés des mesures dérogatoires à cette interdiction de circulation.

Sont concernés par ces mesures les professionnels et les personnes pouvant justifier le caractère impérieux de leurs déplacements.

Ces derniers doivent présenter aussi une déclaration sur l’honneur et un résultat de test PCR négatif datant de moins de 72h. Pour le port de Sète, l’information devrait venir du royaume du Maroc.




« Les choses changent toutes les cinq minutes. On renseigne les voyageurs par téléphone et on leur demande de se rapprocher de leur compagnie. Pour le moment, nous sommes en stand-by », indique l’un des responsables du port. La situation à Sète n’est pas isolée.

D’autres ports français vivent aussi les mêmes difficultés en matière de transport maritime international de passagers. La compagnie La Méridionale à Marseille, prévoit, elle, de suspendre ce mois, sa nouvelle ligne avec Tanger.

À noter que le transport de marchandises ou de camions Tir n’est pas concernée par cette mesure de fermeture des frontières.