Le Maroc a investi 42 milliards de dirhams dans le réseau routier en 4 ans

Le Maroc a mobilisé 42 milliards de dirhams dans le réseau routier en 4 ans




Le Maroc a investi dans ses routes un total de 42 milliards de dirhams entre 2017 et 2021 contre 33 milliards de dirhams entre 2012 et 2016, a indiqué, mardi le ministre de l’Équipement et de l’eau, Abdelkader Amara.




Au cours de cette période, le gouvernement a affecté une moyenne annuelle des enveloppes budgétaires établie à 8,4 milliards de DH, contre 6,6 milliards de DH entre 2012-2016, soit un taux de croissance de 27%, a rappelé Abdelkader Amara à la Chambre des conseillers.

Selon le ministre de l’Équipement, 739 km de voies express ont été réalisés pour un montant de 6 milliards de DH. Dans le détail, 46 % du budget destiné aux routes est réservé pour l’entretien et la modernisation dont une somme de 1,25 milliard de DH relative au programme de réduction des disparités territoriales.




À cela s’ajoutent des travaux d’entretien habituel qui coûtent 250 millions de dirhams. S’agissant du programme national de routes rurales, quelque 15 000 kilomètres ont été lancés au profit de 3 millions d’habitants, sans oublier le programme de réduction des disparités territoriales de quelque 4 milliards de DH, a précisé le ministre.

Par ailleurs, le Royaume du Maroc compte 15 548 ponts, a relevé le ministre de l’Équipement et de l’eau Abdelkader Amara, arguant que son département s’attelle à résoudre les problèmes liés à quelque 680 ouvrage d’art submergés par les crues.