Production d’engrais au Nigéria: Muhammadu Buhari remercie le Maroc pour son soutien

Production d’engrais au Nigéria : Muhammadu Buhari remercie le Maroc pour son soutien




Le président Muhammadu Buhari a remercié, la semaine dernière, le Maroc pour son soutien à la production des engrais au Nigéria. «Nous sommes toujours reconnaissants au Maroc pour le soutien qu’il nous a apporté dans la production d’engrais dans le pays. Nous avons 42 entreprises produisant des engrais dans six zones géopolitiques», a-t-il déclaré.




Muhammadu Buhari, qui s’exprimait devant des journalistes à Daura, dans le Nord du pays, en marge d’une réunion du parti Le Congrès des progressistes (APC), a assuré les Nigérians de la pleine mise en œuvre du budget 2021.

En 2016 et en marge de la visite du roi Mohammed VI au Nigéria, le groupe nigérian Dangote et le marocain OCP ont signé un accord pour mettre en place une plateforme de fabrication d’engrais au Nigeria.

En 2019, l’OCP Africa a annoncé qu’il compte investir un milliard de dollars au Nigeria pour créer deux usines d’engrais et permettre ainsi de réduire les importations du Maroc.




L’OCP Africa a aussi annoncé qu’il voulait permettre de rééquilibrer la balance commerciale bilatérale et de stimuler la production locale d’engrais notamment à base d’ammoniac.

L’année dernière, le directeur exécutif industriel de l’OCP a annoncé que le groupe l’usine d’ammoniac de l’OCP Africa au Nigeria sera opérationnelle d’ici 2024.

En 2020 également, la Nigeria Sovereign Investment Authority a annoncé que la production d’engrais du pays a augmenté de 300% dans le cadre de l’Initiative présidentielle sur les fertilisants (IPF) visant à transformer le secteur agricole.