Sommet de l’Union Africaine: la République démocratique du Congo assure la présidence

Sommet de l’UA: la République démocratique du Congo assure la présidence tournante de l’Union Africaine




La République démocratique du Congo assure, à partir de ce samedi 6 février, la présidence tournante de l’Union africaine.

Félix Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo et président, dès ce samedi 6 février, de l’Union africaine.





Lors de la cérémonie d’ouverture de la 34ème session ordinaire du Sommet de l’UA qui se tient par visioconférence, le Président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi, a reçu les attributs du pouvoir (drapeau et marteau) et devient ainsi le nouveau Président en exercice de l’organisation panafricaine pour un mandat d’une année.

Les Chefs d’État et de gouvernement des 54 pays membres de l’UA ont entamé, dans la matinée, par visioconférence, les travaux de la 34ème session ordinaire du Sommet de l’UA avec la participation du Maroc.

Elle est placée sous la thématique «Arts, Culture et Patrimoine: des leviers pour construire l’Afrique que nous voulons».




La 34ème session ordinaire du Sommet de l’Union Africaine devra suivre un rapport sur les progrès réalisés en ce qui concerne la réponse de l’Union africaine à la pandémie du nouveau coronavirus en Afrique.

Les Chefs d’État et de gouvernement des 54 pays membres de l’Union Africaine se pencheront également sur la mise en œuvre de la réforme institutionnelle de l’Union Africaine avec un focus sur le rapport intérimaire qui sera présenté dans ce sens par le Président rwandais, Paul Kagame, en sa qualité de leader sur la réforme institutionnelle.

L’autre point marquant de ce Sommet ordinaire est l’élection du nouveau leadership de la Commission de l’Union africaine.