(Vidéo) France: L’islam, « bête noire qu’on doit éradiquer »

(Vidéo) France: L’islam, « bête noire qu’on doit éradiquer »




La question du port de voile a fait l’objet de débats à l’Assemblée nationale lors de l’examen de la loi « confortant le respect des principes de la République ». La députée LREM du Vaucluse Souad Zitouni porte la parole d’une frange de la population qui se dit stigmatisée, et « a l’impression que l’islam est toujours une espèce de bête noire qu’on doit éradiquer ».




« J’ai des personnes qui m’ont dit de porter leur parole, ils ont peur qu’on stigmatise une population, ils ont l’impression que l’islam est toujours une espèce de bête noire qu’on doit éradiquer », a-t-elle dit sur la chaîne RMC, vendredi. À l’Assemblée nationale, l’article 1ᵉʳ du texte consacré à la neutralité du service public pour proposer une série d’amendements sur le port du voile a ravivé les tensions.

La députée LREM du Vaucluse Souad Zitouni s’est insurgée contre la conduite des débats à l’Assemblée nationale. « J’ai l’impression d’être depuis tout à l’heure devant un tribunal, le tribunal contre l’islam et les musulmans », a dénoncé la députée La République En Marche du Vaucluse Souad Zitouni.




« En faisant ce que vous faites, en leur limitant (aux femmes portant le voile, NDLR) l’accès dans l’université, dans les transports ou l’espace public, vous enfreignez même ces principes de liberté, égalité, fraternité. Vous ne leur laissez même pas le choix de choisir. C’est cela qui est difficile et incompréhensible », a déploré l’élue, rappelant que « le vivre-ensemble ne veut pas dire le vivre-pareil ».

« Moi, je veux de la paix sociale, vivre ensemble dans la sérénité tout en se respectant. Ramener chaque fois le voile sur la table, comme le font en ce moment les députés LR, ça hystérise le débat. Ils sont en train de monter les gens, les uns contre les autres », s’alarme la députée de la première circonscription du Vaucluse.