Drame de Tanger: arrestation du propriétaire de l’atelier clandestin de textile

Drame de Tanger : interpellation du propriétaire de l’atelier clandestin de textile




Quelques heures après le drame de Tanger qui a entraîné la mort de 28 personnes, le propriétaire de l’usine de « la mort » a été interpellé, a annoncé, ce lundi le président de l’association Karama pour la défense des droits de l’homme.




L’interpellation du propriétaire de l’usine clandestine par les éléments de la police judiciaire intervient dans le cadre de l’enquête ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cet accident de travail.

Tôt dans la matinée, 28 salariés de cette usine ont été piégées par l’inondation causée par les récentes pluies qui se sont abattues sur la ville de Tanger. Elle a provoqué un court circuit qui a été fatal pour les ouvriers.

Alertés, les autorités locales et les services de sûreté et de la protection civile se sont portés sur les lieux et ont pu secourir une dizaine d’employés. Quant aux salariés décédés dont des femmes, leurs dépouilles ont été transférées à la morgue.