La Garde civile disperse une manifestation de migrants marocains aux Îles Canaries

La Garde civile disperse une manifestation de migrants marocains aux Îles Canaries




La Garde civile a dispersé, samedi, une manifestation non autorisée de migrants à Gran Canaria. Les événements se sont produits à 14h00 sur l’Avenida Roque de los Muchachos, à Porto Rico, rapporte la radio espagnole Cadena COPE.




«Les agents ont localisé sur le trottoir de la voie publique un groupe d’une trentaine de personnes portant des banderoles de protestation», ajoute le média, qui explique que les manifestants ont exigé «une solution pour les immigrés» et ont demandé d’être transférés en Espagne, au lieu d’être expulsés vers le Maroc.

Faute d’autorisation administrative pour cette manifestation, la Garde civile a dispersé le groupe. Deux personnes ont été identifiées comme pouvant être les promoteurs ou organisateurs de cette manifestation.

Elle «seront poursuivies pour avoir tenu des réunions ou des manifestations non autorisées ou interdites comme prévu par la loi organique 4/2015 sur la protection de la sécurité des citoyens», conclut la radio espagnole.