Un touriste allemand au Maroc: « une expérience que je ne suis pas près d’oublier »

Un touriste allemand au Maroc : « une expérience que je ne suis pas près d’oublier »




Si la pandémie de la Covid-19 a mis en colère plusieurs touristes bloqués au Maroc, ce n’est pas le cas d’un ressortissant allemand. Tombé sous le charme de l’hospitalité marocaine, et surtout d’un hôtel 5 étoiles à Agadir, l’homme ne semble pas pressé de rentrer.




Hans-Georg Baldszun, un retraité allemand de 67 ans, n’en revient pas. Il a eu droit à une chambre double et des repas à profusion pour la modique somme de 500 dirhams la nuit.

Dans une déclaration au site allemand Bild.de, le touriste, qui passe chaque année un court séjour au sud du Maroc, avoue vouloir prolonger ses vacances de quelques semaines. Cette fois, les choses sont différentes, confie-t-il. Unique client d’un hôtel pieds dans l’eau, qui comprend 450 chambres, Hans-Georg bénéficie d’un traitement VIP.




« Déjeuner en face de la mer avec plusieurs variétés de poissons et de salades et une bouteille de vin blanc, alors que le monde vit en crise, une expérience que je ne suis pas près d’oublier », a-t-il ajouté.

« Cette année, j’ai eu droit à un séjour de rêve à un prix exceptionnel », a déclaré le touriste allemand, qui a décidé d’investir ses économies dans la découverte de nouvelles contrées exotiques. Hans-Georg a même foulé le sable marocain, plus précisément Dakhla, la lagune de la farniente et du kitesurf.