Une Marocaine arrêtée en Italie pour un faux certificat négatif à la Covid-19

Une Marocaine arrêtée en Italie pour un faux certificat négatif au nouveau coronavirus




Une jeune Marocaine de 29 ans a été interpellée à l’aéroport de Naples, pour avoir présenté un faux certificat négatif au nouveau Coronavirus. Elle s’était procurée le document auprès d’un individu d’origine marocaine au prix de 50 euros.




Pour pouvoir embarquer sur un vol en direction du Maroc, une passagère a dû fournir un faux test de dépistage négatif à l’un des points de contrôle de l’aéroport international Capodichino. Elle a confié aux enquêteurs l’avoir acheté auprès d’un individu à l’entrée de l’aérogare. Le faussaire a été localisé quelques heures plus tard grâce aux caméras de surveillance, rapporte un média local. Le Marocain, aux antécédents judiciaires, a été appréhendé en flagrant délit.




Il était en possession de 9 faux certificats négatifs à la Covid-19 et de la somme de 6 678 euros, soupçonnée d’être issue du trafic des attestations. Début février, l’agence européenne de police Europol avait mis en garde les voyageurs contre le système de vente dans les aéroports de faux certificats de tests négatifs au Coronavirus. Des filières criminelles opérant au niveau des aéroports et sur Internet les proposaient à des prix allant de 40 à 300 euros.