Un diplomate marocain à Alger se retire d’une conférence sur l’Union du Maghreb arabe

Un diplomate marocain à Alger se retire d’une conférence sur l’Union du Maghreb arabe




Un diplomate marocain accrédité en Algérie s’est retiré d’une conférence consacrée à l’union maghrébine, organisée ce mardi par le journal algérien Echaab, et marquée par la présence du secrétaire général du Parlement de l’UMA, l’Algérien Said Mokadem.




En claquant la porte de l’événement, le représentant de l’ambassade du royaume protestait ainsi contre une question posée par un journaliste portant sur la reprise des relations entre le royaume et Israël, rapportent plusieurs médias algériens.

Le diplomate a considéré la question comme «une attaque contre le Maroc», précisant qu’il a assisté à la réunion «avec bonne foi». Une présence qui intervient à peine trois jours après l’épisode d’Echorouk TV.

Ce retrait n’a pas pour autant empêcher Mokadem de condamner la décision marocaine, la qualifiant d’«unilatérale». Il a estimé que «le Maroc a initié la normalisation des relations avec un pays considéré comme un ennemi par la Ligue arabe», ajoutent les mêmes sources. Said Mokadem est connu pour ses sorties médiatiques contre le Maroc.