La nouvelle génération de guichets automatiques bancaires débarque au Maroc

Les machines nouvelle génération permettront des opérations sans contact




Il sera possible dans l’avenir d’utiliser uniquement son téléphone mobile pour effectuer toutes les démarches nécessaires, notamment le retrait de billet de banque. Le choix du montant peut se faire à distance chez soi ou à domicile en fixant le montant souhaité.




C’est une course effrénée que se livrent les organismes bancaires pour s’adapter aux mutations technologiques. Alors que le Maroc est sur le point de doper considérablement le mobile banking, les banques rivalisent pour offrir de nouvelles prestations aux clients.

Dans ce sens, le Royaume devient probablement l’un des premiers pays au monde à connaître le déploiement d’une nouvelle génération de guichets automatiques bancaires (GAB) qui peuvent permettre de réaliser des opérations avec des cartes sans contact ou même des téléphones mobiles. En expérimentation depuis quelques mois dans certains pays développés, ces guichets commencent à faire leur apparition au Royaume, notamment à Casablanca.

Si certaines fonctionnalités de ces guichets nécessitent des autorisations à part des banques centrales sur le Vieux Continent comme en France, leur apport d’un point de vue expérience client peut être révolutionnaire et ce à plusieurs niveaux. Ce matériel permet d’effectuer une opération sans insérer sa carte bancaire au guichet.




Mais ce n’est pas tout. Il sera possible dans l’avenir d’utiliser uniquement son téléphone mobile pour effectuer toutes les démarches nécessaires, notamment le retrait de billet de banque. Concrètement, le choix du montant peut se faire à distance chez soi ou à domicile en fixant le montant souhaité.

Il reste après juste à passer à n’importe quel GAB équipé de la nouvelle technologie pour récupérer ses billets en quelques secondes. Ceci permet de gagner du temps alors qu’une opération classique au GAB peut prendre jusqu’à une minute ou plus même.

Il faut préciser cependant que cette nouvelle génération de guichets utilise la technologie NFC (la communication en champ proche ou Near Field Communication en anglais permet une communication sans fil à courte portée et à haute fréquence, permettant l’échange d’informations entre des périphériques jusqu’à une distance d’environ 10 cm). Autrement, les téléphones portables utilisés doivent embarquer également la technologie NFC.




Sur le plan de la sécurité. Certains GAB sans contact ou contacless sont dotés de caméras et une alarme qui se déclenche automatiquement si un tiers s’approche beaucoup trop du client lorsqu’il veut utiliser le guichet ou retirer de l’argent. Les codes PIN utilisés peuvent être également cryptés pour éviter le piratage.

Reste à savoir si toutes les banques marocaines vont suivre cette tendance. Au niveau international, l’un des leaders mondiaux de fabrication des guichets ou distributeurs automatiques bancaires se donne une période de cinq ans pour développer les GAB sans contact à très grande échelle.

Les établissements à l’échelle nationale devraient suivre cette tendance surtout que le paiement mobile est aujourd’hui appelé à jouer un rôle important pour permettre aux ménagers marocains d’accéder aux services de la Fintech dans les années à venir et limiter l’utilisation de cash qui est en train de battre des records depuis le confinement et la crise sanitaire liée à la Covid-19.




Tayssir

Un protocole d’accord visant la digitalisation des transferts monétaires conditionnels au profit des ménages bénéficiaires du programme «Tayssir» a été conclu il y a quelques mois.

Ce dispositif a été signé jeudi 10 décembre par le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le ministère de l’industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Bank Al-Maghrib et le Groupement d’intérêt économique du paiement mobile au Maroc.

Promotion

Bank Al-Maghrib (BAM) vient de publier une vidéo promotionnelle sur la plateforme YouTube pour vulgariser les opérations de paiement et de transfert d’argent par téléphone mobile (Maroc Pay). Disponible en darija, amazigh et en langage des signes, cette vidéo de plus de deux minutes met en avant les multiples avantages du paiement mobile pour les différents usagers.

Cette vidéo détaille, de manière didactique et simplifiée, la démarche à suivre pour disposer d’un wallet (portefeuille électronique), adossé à un compte bancaire ou un compte de paiement ouvert auprès des établissements de paiement, afin d’effectuer des paiements par mobile. Si le Maroc compte moins de deux millions de wallets électroniques, cette tendance est appelée à s’accélérer durant les mois et années à venir. L’écosystème est déjà mis en place et les offres sont multiples de la part des acteurs du marché.